Souriez, Riez encore plus aujourd’hui !

Souriez, Riez encore plus aujourd’hui !

Savez-vous que le premier dimanche du mois de Mai est la journée internationale du rire ?

Il y a tellement de raisons de pleurer, de lâcher prise, certes, mais il y a dix mille raisons de vivre, de rire. La première est la célébration de la vie.

Après des journées de travail à accumuler le stress, sans un temps de sport, et recommencer une autre sans avoir déstresser.

Des nuits blanches à réfléchir sur les projets, ce qui a marché et encore plus sur ce qui n’a pas marché. Avec ce confinement et tout ce qui va avec.

Dans un monde où la joie sur le visage apporte des problèmes.

Sourirez, riez encore plus aujourd’hui. Parce qu’enfin de compte, la vie est à célébrer, faite du vôtre un Paradis !

A l’occasion de cette journée, rappelez-vous du cousinage à plaisanterie ou du Sanankouya.

Rappelez-vous de ces valeurs africaines des Salutations, du partage et de l’humour.

Pour une longue vie, riez !

Pour une saine vie, riez !

Pour un bonheur éternel, riez !

Que rien n’affecte cette manifestion de la joie ou de la reconnaissance.

Pour cette journée, Femmeafricaine invite au rire en partageant « Une journée sans Rire est une journée perdue » Charlie Chaplin et ensuite, remercie les héros de l’humour et de l’amour : Moussa Koffoe KEITA, Vieux Koumi, Kabakoudou, Grand Devise, Petit Tonton, Zebal TRAORE, Oumar MANET, Mamadou Thug, Commando Moustik pour ne citer que ceux-là de la Terre Africaine de Guinée.

Il y a également des personnes sur les réseaux sociaux en général et sur Facebook en particulier qui partagent le rire, partagent la vie de ces milliers de personnes qui rentrent des journées de travail et qui viennent se connecter à leurs comptes afin de rire, de passer une nuit avec le sourire.

Merci infiniment à toutes ces personnes apportant Amour et Joie dans la vie de l’Autre.

Très belle journée mondiale du rire et que le rire demeure sur le visage en apaisant les âmes pour toujours.

Ébène Baloka.

Djenabou Balde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
22 ⁄ 1 =