sa maîtresse en prison, son épouse en rage

sa maîtresse en prison, son épouse en rage

La concubine du roi de Thaïlande Rama X a fait un séjour en prison pour une raison bien particulière, qui pourrait bien déclencher la fureur de l’épouse du monarque, la reine Suthida…

La concubine du roi de Thaïlande, Sineenat ‘Koi’ Wongvajirapakdi, avait déjà passé dix mois en prison pour “déloyauté” envers le monarque qu’elle avait “mis en colère“, en 2018. Désormais, elle est de retour en prison… pour une tout autre raison ! “Maintenant, elle et Maha Vajiralongkorn (le roi de Thaïlande, ndlr) semblent avoir réalisé un documentaire sur le travail caritatif avec les prisonniers là-bas“, a déclaré le spécialiste de la famille royale thaïlandaise, Andrew MacGregor Marshall, sur Twitter. Il a également publié quatre clichés sur lesquels l’on peut apercevoir le roi Rama X et sa concubine aidant les prisonniers dans leurs tâches. Sineenat ‘Koi’ Wongvajirapakdi plonge même les mains dans la terre. 

Rama X et sa concubine, inséparables : la reine à l’écart ?

Le roi thaïlandais aurait, en outre, fondé un comité, Bonnes actions du Roi, qui permettrait d’améliorer les conditions de vie des détenus, ainsi que leur accès aux soins. Sa concubine, impliquée dans la mission, semble ravie de passer du temps avec le monarque, au grand dam de sa rivale, la reine Suthida, mariée avec le roi depuis 2019.

Outre cet affront, l’épouse de Rama X avait été humiliée par les cartes de vœux du Nouvel An, dessinées à la main par le roi. Sur ces images, l’on peut apercevoir des photos du roi et sa concubine. Mais pas de trace de la reine Suthida. “Un autre signe clair que la reine Suthida est mise à l’écart“, a analysé Andrew MacGregor Marshall.

La (possible) vengeance d’une reine

De quoi déclencher l’ire de la reine ? En décembre 2020, des photos compromettantes de la maîtresse du roi, sur lesquelles elle apparaissait nue, avaient été publiées sur la Toile, notamment sur le tabloïd anglais Daily Mail, faisant ainsi le tour du monde.

Le spécialiste de la monarchie thaïlandaise Andrew MacGregor avait, lui aussi, reçu ces clichés. Il avait expliqué qu’un courrier contenant une carte SD et une missive signée de “hackers thaïlandais pro-démocratie” lui avait été livrée. Mais le journaliste ne croit pas à cette version. Selon lui, c’est tout bonnement la reine Suthida qui aurait divulgué ces photos, furieuse du rapprochement entre son mari et la jeune femme. 

Ce genre de choses se sont déjà produites par le passé au sein de la famille royale. Quand Vajiralongkorn a expulsé sa seconde épouse Yuvathida Polpraserth de Thaïlande en 1996, des photos d’elle nue ont été envoyées par disquette aux ambassades et aux journaux, et postées sur Internet“, avait-il expliqué sur Twitter.



Source www.journaldesfemmes.fr

Djenabou Balde

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 − 12 =

Résoudre : *
28 × 2 =