Religion : Ramadan, le 4è pilier de l’islam : comprendre son histoire et la tradition.

Religion : Ramadan, le 4è pilier de l’islam : comprendre son histoire et la tradition.

L’observation du nouveau croissant de lune marque le début du Ramadan. Chaque année, les musulmans du monde entier anticipent l’observation du nouveau croissant de lune qui marque le premier jour officiel du Ramadan, le neuvième mois du calendrier islamique et le mois le plus sacré de la culture islamique.

Le début du Ramadan fluctue chaque année car le calendrier lunaire islamique suit les phases de la Lune. Le début et la fin du Ramadan sont déterminés par un comité d’observation de la Lune en Arabie saoudite. La première journée commence le lendemain de l’observation du nouveau croissant de Lune par le dit comité. L’observation peut s’avérer délicate car le croissant de lune est alors plutôt pâle et visible pendant seulement une vingtaine de minutes. Si la Lune n’est pas visible à l’œil nu à cause de la brume ou des nuages, des calculs sont appliqués pour déterminer la présence de la Lune dans le ciel. Le Ramadan 2021 commence le mardi 13 avril  et se terminera le mercredi 12 mai prochain avec les célébrations de l’Aïd el-Fitr.

LES ORIGINES
Le Ramadan est l’un des mois du calendrier islamique. Il faisait également partie des anciens calendriers arabes. Le nom de Ramadan provient de la racine arabe « ar-ramad », qui signifie « chaleur accablante ». En l’an 610, l’ange Gabriel serait apparu au prophète Mahomet et lui aurait révélé le Coran, le livre sacré islamique. Cette révélation, Laylat Al Qadar – ou la « Nuit du Destin » – aurait eu lieu pendant le Ramadan. Les musulmans jeûnent ainsi au cours de ce mois pour commémorer la révélation du Coran.

Le Coran se compose de 114 chapitres et est considéré par les musulmans comme la retranscription des mots directs d’Allah. Le hadith ou les récits des compagnons retranscrivant les pensées et les actes du prophète Mahomet complètent le Coran. Ensemble, ils forment les textes sacrés de l’islam.

LE MOIS DU RAMADAN
Pendant le Ramadan, les musulmans cherchent à grandir spirituellement et à renforcer leurs relations avec Allah. Ils le font en priant et en récitant le Coran, en rendant leurs actions intentionnelles et désintéressées, et en s’abstenant de médire, de mentir et de faire usage de violence.

Tout au long du mois, les musulmans jeûnent, s’abstenant également de boire et d’avoir des rapports sexuels entre le lever et le coucher du soleil. Le jeûne est obligatoire pour tous les musulmans, à l’exception des malades, des femmes enceintes, des voyageurs, des personnes âgées ou des menstruations. Les jours de jeûne manqués peuvent être rattrapés pendant le reste de l’année, soit en une fois, soit un jour ici et là.

Les repas sont l’occasion pour les musulmans de se réunir avec d’autres membres de la communauté et de rompre le jeûne ensemble. Le petit-déjeuner avant l’aube, ou suhoor, a généralement lieu à 4 heures du matin avant la première prière du jour, le fajr. Le repas du soir, l’iftar, peut commencer une fois que la prière du coucher du soleil, Maghreb, est terminée – normalement à 19h.

Parce que le prophète Mahomet a rompu son jeûne avec des dattes et un verre d’eau, les musulmans mangent des dattes à la fois au suhoor et à l’iftar. Aliment de base au Moyen-Orient, les dattes sont riches en nutriments, faciles à digérer et fournissent au corps un précieux apport en sucre après une longue journée de jeûne.

Après le dernier jour du Ramadan, les musulmans célèbrent l’Aïd el-Fitr – trois jours de fête au cours desquels les musulmans se rassemblent pour prier, manger, échanger des cadeaux et rendre hommage à leurs parents décédés.

LES CINQ PILIERS DE L’ISLAM

1-CHAHADA : croire qu’il n’y a pas d’autre Dieu hormis Allah qui est le Seul et l’Unique et que Mahomet est son dernier prophète envoyé à l’humanité.

2-SALÂT : prier cinq fois par jour.

3-ZAKÂT : l’aumône légale. Chaque musulman est tenu de calculer chaque année lunaire ce montant et de le donner aux nécessiteux.

4-SAOUM : jeûner de l’aube jusqu’au crépuscule pendant le Ramadan.

5-HAJJ : si possible, chaque musulman doit faire le pèlerinage à la Mecque au moins une fois dans sa vie.

Amadou Diaby
amadoualphamariamadiaby@gmail.com
620-478-153

LA RÉDACTION