Ce mercredi, l’ancienne artiste ivoiro-guinéenne du groupe les 3 gos de Koteba, Maaté Keïta, née Thérèse Keita, était en face de la presse à la maison commune des journalistes de Guinée. Il était question pour elle d’annoncer la sortie, ce vendredi 19 avril, au centre culturel franco-guinéen, de son nouvel album intitulé  » DjiGui ».

Après plusieurs années d’absence sur la scène guinéenne, cette nouvelle sortie aura lieu le vendredi au CCFG en marge d’un concert dénommé ‘’Cinignassigui’’ que l’artiste comédienne va livrer.

A travers cet album, la chanteuse qui a fait partie du célèbre groupe des trois « gos de Kotéba », veut rendre un hommage appuyé à celui qui fut leur mentor, celui qui leur a tout donné, feu Souleymane Koly Kourouma.

happy wheels demo 90w, https://wwwfemmesafricaines.info/wp-content/uploads/2019/04/Maaté-1-140x80.jpeg 140w, https://wwwfemmesafricaines.info/wp-content/uploads/2019/04/Maaté-1.jpeg 700w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" />« C’est une sorte de restitution à travers l’album de tout ce que j’ai appris à travers Souleymane Keïta. Donc, nous allons transcrire ce qu’il nous a donné, à travers des chants, danses et poèmes. Parce qu’il était notre espoir, notre Djigui et ce que nous sommes aujourd’hui. Je n’ai pas fait d’album commercial. Mon souci est que, ce message aille plus loin que possible », s’est exprimée devant la presse, Maaté keïta.

Selon Alsény prince Sylla, elle sera accompagnée d’une comédie musicale, soutenue de pas de danses, de chants et de poésie.

Alsény prince Sylla, son manager, a rappelé que cet album, est sorti officiellement depuis le 08 mars 2019.

Bolokada Sano