Mariage d’enfants en Guinée : le taux de prévalence élevé selon une étude.

Mariage d’enfants en Guinée : le taux de prévalence élevé selon une étude.

D’après des chiffres publiés par le département de l’action sociale et de l’enfance, en Guinée plus de 46% des enfants se marient avant l’âge de la maturité.

Les mêmes statistiques indiquent que la plupart des filles victimes de mariage précoce ont des difficultés d’accès à l’éducation.

<< Parmi les filles de moins de 18 ans qui se marient, plus de 62% n’ont aucune instruction, plus de 53% des filles ont fait le primaire et plus de 25% ont continué jusqu’au secondaire ou plus.>>

Selon la nouvelle ministre de l’action sociale et de l’enfance, une étude socio-anthropologie sur les mariages d’enfants en Guinée effectuée en 2017 a permis au gouvernement d’élaborer avec l’appui de l’UNICEF, un plan stratégique national en vue de lutter efficacement et freiner ce phénomène qui ne fait que mettre la vie de nos jeunes filles en danger.

Amadou Diaby

amadoualphamariamadiaby@gmail.com

620-478-154

 

LA RÉDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt − 7 =

Résoudre : *
17 + 19 =