Manifestation au Sénégal : Alpha Bah donne son avis sur la situation.

Manifestation au Sénégal : Alpha Bah donne son avis sur la situation.

Je m’étais abstenu de faire un poste sur cette affaire car en réalité je me dis que le guinéen est très mal placé pour donner des leçons de démocratie au Sénégal.
Mais vu la tension ces dernières 24h, j’ai décidé de faire mon analyse.

Aujourd’hui beaucoup parle de complot ou d’acharnement contre sonko au Sénégal, mais quand on veut défendre des valeurs et non des leaders il y’a certains principes qu’on ne peut pas ignorer , ” nul n’est au dessus de la loi ” , voilà ce qui a fait la prospérité des grandes nations, il y’a une citoyenne sénégalaise qui a accusé un citoyen sénégalais d’abus sexuels, ce n’est pas à des militants de régler ce problème, c’est à la justice, à elle et à elle seule de trancher.

Il ne faut pas qu’on fabrique des petits dieux intouchables qui sont au dessus de nos lois, sinon ne soyons pas surpris qu’ils bafouent les valeurs démocratiques une fois au pouvoir, dans cette affaire si c’était des accusations du gouvernement contre sonko on aurait pu voir autre chose, mais quand une citoyenne sénégalaise porte plainte contre un Sénégalais il doit répondre, quand on prétend gérer une nation on doit servir d’exemple, c’est trop facile de dire que c’est Macky qui est derrière cette histoire, je ne crois pas que la fille est allé chez sonko pour l’accuser, mais c’est après que ce monsieur est venu se faire masser dans un salon de massage que le problème est parti, certains disent que oui il a le droit. c’est vrai, mais c’est moralement irresponsable, d’abord il est marié et ensuite quand on est un leader de la trempe de sonko on ne se déshabille pas dans des salons pour se faire masser par des petites filles.

Et mieux, j’ai vu selon les pro sonko, la gendarmerie qui enquête a exigé plus de preuves à la « victime » et que l’hôpital aussi a démenti sa version. Mais sérieusement, je ne sais pas si ceux qui parlent d’un complot savent c’est quoi quand un État fomente un complot contre un leader, d’abord aucun gendarme, ni aucun médecin n’aurait le culot de démentir un complot ourdit par l’Etat, ces rapports seraient déjà prêts avant même de publier cette affaire, si c’est le cas ça prouve que la procédure se déroule sans interférence politique.

Macky sall a été réélu et a 4 ans encore d’ici la fin de son mandat, dites moi objectivement quel intérêt politique aurait il à s’attaquer à sonko actuellement alors qu’il n’y a aucune urgence pour lui, pourquoi prendrait il le risque de mettre le pays en tension à 4 années de la fin de son mandat? , même le plus nul des politiciens ne prendraient pas de tel risques.

Aujourd’hui l’Afrique a besoin d’institutions fortes où un citoyen lambdas peut trembler l’Etat et n’importe quel autre leader en justice et qu’elle tranche en toute indépendance.
Mais si on fabrique des demi-Dieux intouchables l’Afrique ne s’en sortira jamais.

C’est ce qu’on avait vu aussi au Mali avec le cas sidiki Diabate, une citoyenne l’avait accusé de viol , mais comme c’était le grand sidiki on a parlé de complot, d’acharnement, et il y’a eu des manifestations pour mettre la pression sur la justice, la fille a été menacée, insultée, c’est pas normal, il faut qu’on arrête cette déification de nos leaders. C’est des hommes faillibles comme nous autres, ils peuvent commettre des erreurs.
Pas plus tard que la semaine dernière Nicola Sarkozy l’un des hommes politiques le plus populaire en France qui a encore des millions de personnes derrière lui a a été condamné à 3 ans de prison. Il a crié au complot, à l’acharnement mais avez vous vu les gens dans la rue pour ça ? L’avez-vous vu avec des cortèges de jeunes pour aller répondre à des accusations? Non . Du moment que la justice fait son travail il ne peut plus rien sauf se soumettre.

Monsieur sonko après cette accusation devait lui même demander la levée de son immunité parlementaire et aller se présenter à la justice pour se défendre et laver son honneur. Il devait lui même appeler ses partisans au calme et leur expliquer la nécessité de se défendre face à la justice, il serait grandi et aurait fait un coup politique avec cette posture.

Mais avec ce qui s’est passée ces dernières 24h je crois qu’il a donné l’occasion à ceux qui auraient voulu «l’abattre » de le faire.
Il faut que la justice tranche dans cette affaire en toute indépendance, que l’innocent soit innocenté et que le coupable soit puni. Ce n’est pas la politisation de cette affaire qui pourrait aider sonko. Quand on est accusé « d’abus sexuels » c’est pas des manifestations qui pourraient laver votre honneur.

Signé : Alpha Bah.

LA RÉDACTION

Related articles