Il s’agit de la dénommée Diana Blé.
Après le décès du roi du coupé décalé, elle a fait partie du groupe qui a profané sa tombe, soutenant mordicus qu’il ne s’agit pas de lui, soutenant sa thèse par des publications sur la toile.

Epinglée par la police judiciaire il y’a peu, la jeune dame serait présentement aux arrêts, ce qui n’est encore manifestement pas le cas pour ses autres compères.

Nous y reviendrons….