Le 11 Mai de la renaissance : Robert Nesta MARLEY parle !

Le 11 Mai de la renaissance : Robert Nesta MARLEY parle !

La mort est une renaissance. L’Homme quitte son corps et son âme patiente en attendant son retour dans un autre corps.

Lors cette patience, les petits-enfants nourrissent l’âme du défunt. Ils partagent leurs repas avec Lui et versent de l’eau pour Eux.

C’est pourquoi, aujourd’hui n’est pas considéré comme le jour du décès du dieu du reggae non, ce jour est plutôt considéré comme celle de sa libération et sa renaissance.

Robert Nesta Marley est née un 06 février 1945 à Nine Mile en Jamaïque et un 11 Mai aux États-Unis, Miami, il rendit l’âme.

En cet autre 11 Mai, il célèbre sa renaissance et tient à partager un toast en votre honneur. Cet éternel Joyeux Bob Marley ne saurait mourir !

Bob Marley se donne la parole et cela à travers ses textes de ses Musiques : Redemption Song, Is this Love, Africa Unite et Waiting in vain.

Redemption Song

« Ces vieux pirates

Oui, m’ont enlevés

Ils m’ont vendus aux navires marchands

Quelques minutes après, ils m’ont mit …

Dans ce trou sans fond (cale du bateau)

Mais mes mains ont étés crées pour que je sois fort

Par la main du Tout Puissant

On avance dans cette génération

Avec triomphe

Ne veux-tu pas m’aider à chanter ?

Ces chansons de liberté

Car c’est tout ce que j’ai

Des chansons de rédemptions …

Émancipez-vous de l’esclavage mental

Personne à part nous-mêmes ne peut libérer nos esprits

N’ayez pas peur de l’énergie atomique

Car aucun d’eux ne peut arrêter le temps

Combien de temps encore tueront-ils nos prophètes ?

Alors que nous sommes à coté et que nous regardons

Certains disent que ce n’est qu’une partie de l’histoire

Nous devons remplir le Livre (la Bible)

Ne veux-tu pas m’aider à chanter ?

Ces chansons de Liberté

Car c’est tout ce que j’ai

Des chansons de rédemption …

… »

Is this love

 

« Je veux t’aimer …

… Et te traiter correctement,

Je veux t’aimer

Tous les jours et toutes les nuits

Nous serons ensemble

Avec un toit juste au-dessus de nos têtes

Nous partagerons l’abri …

… De mon lit simple

Nous partagerons la même chambre

Yeahhh

Hooo Jah nous fournira le pain

Est-ce l’amour, est-ce l’amour, est-ce l’amour que je ressens ?

Est-ce l’amour est ce l’amour est ce l’amour que je ressens ?

Je veux savoir veux savoir veux savoir maintenant !

Je dois savoir, dois savoir, dois savoir maintenant !

Je le veux et je le peux

Donc je

Pose carte sur table !

Je veux t’aimer

Je veux t’aimer et te traiter …

T’aimer et te traiter correctement

… »

Il n’était pas qu’un homme de lutte, il était un homme d’Amour, de Justice, il était un homme de respect et respectueux de l’Autre. Il continue avec l’unité Africaine.

Africa unite

« Afrique unis-toi

Car nous déménageons de Babylone

Pour aller vers la terre de notre père

Yeah

Que c’était bon et plaisant

Avant Dieu et l’Homme

Yeah

De voir l’unification de tous …

Les Africains yeahhh

Comme cela a déjà …

… A été fait

Yeahhh

Nous sommes les enfants … du Rastaman

Nous sommes les enfants …

De l’Homme supérieur

Hohou

Afrique unis-toi

Car les enfants veulent rentrer à la maison

Yeahyeahhh

Afrique unis-toi

Car nous déménageons de Babylone

Pour aller vers la terre de notre père

Yeahh

Que c’était bon et plaisant

… »

Il parle d’unité depuis ces premiers temps, sommes-nous unis ? Avons-nous été la relève ?

Waiting in vain

« Un … deux

Un … deux … trois

Je ne veux pas attendre en vain ton amour

Je ne veux pas attendre en vain ton amour

Depuis la toute première fois ou j’ai posé mes yeux sur toi, femme,

Mon cœur m’a dit de te suivre

Mais je sais maintenant que je suis loin d’y parvenir

Mais la sensation d’attente me va très bien

Donc, ne me traite pas comme une marionnette sur un fil

Parce que je sais que je dois faire mon truc

Ne me parle pas

… Comme si tu pensais que je suis bête

Je veux savoir quand tu voudras …

Bientôt !!!

Je ne veux pas attendre en vain ton amour

Je ne veux pas attendre en vain ton amour

Je ne veux pas attendre …en vain ton amour !!!

Parce que l’été est là …

J’attends toujours la !!!

L’hiver est là …

Et j’attends toujours là !!!! »

À travers cette musique, il demande à la bien-aimée de mettre fin à sa souffrance. L’attente n’était pas une souffrance, c’était plutôt un plaisir, pour cet éternel Amour qu’il était. En cette vie, la Bien-aimée te chérira encore et encore. Que ton Ka soit vivifié Robert Nesta Marley.

Ébène Baloka

Djenabou Balde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
13 − 13 =