KATALA 224 : La Nominée qui a transformé un capital de 50.000 GNF à un chiffre d’affaires journalier de 8.000.000 GNF

KATALA 224 : La Nominée qui a transformé un capital de 50.000 GNF à un chiffre d’affaires journalier de 8.000.000 GNF

Mère de 3 enfants, SONA KONATE est une commerçante spécialisée dans la friperie à Gbessia.


Son histoire commence comme celle de nombreuses petites filles Africaines mariée avant sa majorité et sans bagage scolaire généralement. Mais en bonne femme Guinéenne, elle ne s’est pas apitoyée sur son sort, bien au contraire.
Car elle a vite compris qu’il fallait entreprendre quelque chose pour venir en appuis à son époux. C’est ainsi qu’à 18 ans avec un petit budget de 50.000 GNF, elle débuta la vente des friperies avec le système de ramassage en vrac (qui consiste à aller trier quelques vêtements auprès d’étalagistes et les revendre avec une marge tolérable).
Sa mère qui évoluant dans le même domaine, l’approche pour agrandir leur business ensemble. L’association porte fruit car un an plus tard en 2006, Sona et sa mère ont commencé à prendre des « bals » de friperie où elles atteignaient tous les jours leur objectif journalier (celui d’écouler les bals achetés).
Deux ans plus tard, Sona décida de se détacher de sa mère et évoluer de façon indépendante pour pouvoir mieux subvenir aux besoins de sa petite famille qui s’agrandissait.

Une stratégie payante, car à partir de 2010, le business de Sona grandit. Ses nombreux voyages dans le but commercial dans les pays voisins (Sénégal, Mali) le prouvent à suffisance.
De 50.000 GNF, Sona se retrouve aujourd’hui avec un chiffre d’affaire journalier de 8 million.
Avec son épargne, elle achète deux terrains et construit deux maisons ; une pour sa mère à Sonfonia et une autre pour elle-même et sa famille à Cosa Yembeya. Cet état de fait démontre son grand sens de la gestion financière.

Sona KONATE est très fière du fait d’avoir pu construire une maison pour abriter sa mère de son vivant, mais aussi d’avoir scolarisé ses enfants au nombre de 3, Dont le plus âgé vient de passer son examen d’entrée en 7eme.
Oui Sona est la preuve palpable qu’une femme indépendante financièrement, c’est une famille prospère.
Sera-t-elle la lauréate KATALA 2021 de la catégorie Informelle ?
Les prochains mois seront révélateurs !

LA RÉDACTION