Aissatou Bella Diallo était blessée le 12 mars dernier par une grenade de gaz lacrymogène au cours des opérations de déguerpissements de kaporo-rail. Elle a  été évacuée ce jeudi soir  vers la Tunisie, par l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) de Cellou Dalein Diallo.

Quelques minutes avant leur départ, le père de la victime,  Alpha Oumar Diallo  a déclaré qu’il déplore l’attitude des autorités sanitaires, pendant le séjour médical de sa fille à l’hôpital Donka.

Selon Maladho Diallo, trésorier de l’UFDG, le parti de Cellou Dalein Diallo a mobilisé plus de 100 millions FG, pour cette évacuation.

A rappeler que la victime Aissatou Diallo est accompagnée de son père et de son médecin traitant.

La rédaction