Guinée : L’abandon de nouveau-nés : Une pratique devenue récurrente.

Guinée : L’abandon de nouveau-nés : Une pratique devenue récurrente.

La découverte de nouveau-nés abandonnés par des inconnues a pris une allure inquiétante à Conakry et dans certaines villes de l’intérieur du pays. Le dernier cas en date a eu lieu le vendredi 25 juin 2021 à Guéyaboungni (Cité Soloprimo) dans la commune de Ratoma en haute banlieue de Conakry.

Au micro de notre reporter, M. Sylla, chef du conseil du quartier  a confirmé l’information avant de préciser que ceux qui ont découvert le bébé l’ont déposé chez lui  : « On m’a dit qu’il a été retrouvé au secteur  Guéyaboungni. Après l’avoir enregistré dans notre registre, j’ai demandé à  ce qu’on aille l’enregistré aussi au centre de santé et à la gendarmerie. Il y a environ un mois, une autre fillette d’environ 4 ans du nom de Roukia Keita a été envoyée ici. Jusqu’à présent, elle est chez moi ici. On n’arrive pas à retrouver ses parents. Depuis que je suis là, il y a des années. On a enregistré une quinzaine de cas », a-t-il indiqué.

Il y a quelques semaines, un autre nouveau-né avait été retrouvé au bord d’un cours d’eau à Nguériabhè dans la sous-préfecture de Hafia préfecture de Labé en moyenne Guinée. Après quelques jours de recherche la mère de ce nouveau-né avait été arrêtée par les services de sécurité avant d’être libérée sous la médiation des sages de la localité.

Amadou Diaby pour femmesafricaines.info

LA RÉDACTION

Related articles