GUINÉE : la hausse du prix de la viande impacte négativement le panier de la ménagère.

GUINÉE : la hausse du prix de la viande impacte négativement le panier de la ménagère.

En ce mois saint de ramadan, la hausse des prix des produits de grande consommation dans les marchés se fait sentir sur le panier de la ménagère. Pour la viande, par exemple, le kilo se négocie entre 60 000 et 65 000 francs guinéens à Conakry. Une situation qui inquiète de nombreux citoyens de la capitale guinéenne.

Mais à en croire les bouchers approchés par nos confrères du site Ledjely.com, cette hausse vertigineuse du prix de la viande est due à un certain nombre de facteurs. « Nous partons chercher la viande à l’abattoir. Nous revendons le kilo en fonction du prix avec lequel ils nous l’ont fourni. Nous ne savons pas comment ces gens font pour acheminer les vaches jusqu’à Conakry ici », se défend Mamadou Barry, boucher.

Obtenir un kilo de viande dans la capitale guinéenne n’est plus à la portée de tout le monde. C’est le cas de Mamadama Touré qui estime que cela relève désormais d’un parcours du combattant. « Cette affaire de viande commence à nous inquiéter, surtout en ce mois de ramadan », dit la mère de famille. Et d’ajouter : « Nous sollicitons l’aide de l’Etat pour faire face à cette situation ».

Source : Ledjely.com

LA RÉDACTION

Related articles