Guinée : Ibrahima Kourouma sort de son silence et dit ses vérités.

Guinée : Ibrahima Kourouma sort de son silence et dit ses vérités.

Suite à une altercation survenue hier mercredi 17 février 2021, à la SIG Madina dans le cadre de la poursuite des opérations de déguerpissement des emprises publiques, Dr. Ibrahima Kourouma apporte des précisions.

Depuis le début de ces opérations, c’est la première fois et c’est à cet endroit qu’une altercation intervient entre les citoyens déguerpis et les résponsables en charge d’exécuter les travaux.

Sur le sujet, le patron du département de la Ville et de l’Aménagement du Territoire se montre catégorique.

Selon Ibrahima Kourouma, il n’y a pas une zone d’exception à la règle. «La SIG fait partie de Conakry. La SIG est un quartier comme tous les autres. Ce déguerpissement à la SIG ne veut pas dire qu’on donne un signal. La mission que nous avons, nous la faisons de manière claire et très honnête, afin d’éviter que les uns et les autres se sentent brimer dans ce que nous faisons», a tenté de rassurer le ministre dans un premier temps.

Ensuite, Dr. Ibrahima Kourouma a tenu à expliquer aux Guinéens l’un des objectifs visés par ces opérations de déguerpissement notamment sur la voie publique.

Il s’agit entre autre, de minimiser les accidents de la circulation devenus récurrents ces derniers temps dans la capitale.

«Ces déguerpissements visent à améliorer le cadre de vie des Guinéens. Ce qui se passe ici ne se passe nulle part dans le monde. Les voitures, les motos et les piétons, tout le monde utilise la même voie principale», déplore le ministre

D’ailleurs, Ibrahima Kourouma estime que les nombreux cas d’accidents enregistrés dans la capitale guinéenne, sont dus à l’occupation anarchique des territoires.

Amadou Diaby

amadoualphamariamadiaby@gmail.com

620-478-154

LA RÉDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × 4 =

Résoudre : *
14 + 10 =