Gnama Rouguiatou CISSÉ est une guinéenne résidente en  France. Elle se démarque dans l’agro alimentaire.

La Patronne de Gnama est diplômée en économie sociale et familiale, elle préfère le monde des défis de l’entrepreneuriat que d’attendre un salaire. A sa rencontre.

Dans quel domaine évoluez-vous :

J’ai crée mon entreprise en 2017. Gnama évolue en agro alimentaire qui est un besoin vital et primaire. Tout le monde a besoin de consommer et manger. On peut se priver de tout sauf de la nourriture.
J’ai voulu mettre en pratique ma passion pour la cuisine et répondre à ce besoin vital.

Nous agissons dans différentes actions.

Nous sommes tantôt présentes sur les marchés de ma ville, Poitiers et travaillons également  en partenariat avec des magasins et épiceries.

Je produis moi-même dans mon laboratoire, une sauce piquante, des boissons exotiques comme le jus de Bissap et de gingembre ainsi que de petits gâteaux que je propose au magasin.
Enfin, notre service traiteur pour tout ce qui est évènementiel et un site internet disponible sur lequel on peut passer des commandes.

Depuis combien de temps, avez-vous compris que vous êtes née pour être une Patronne grâce à l’entrepreneuriat :  

Avant même d’avoir mon diplôme, j’avais déjà cet envie d’entreprendre et travailler pour moi ne m’a jamais quitté.
Je me suis inscrite à une formation de création d’entreprise pour vous dire que je voulais réellement être ma Propre Patronne.
Grace à mon éducation et à mes parents qui étaient tous des commerçants. J’ai été baigné dans cette dynamique depuis toute petite.
L’envie d’entreprendre m’est donc venue tout naturellement.
Je voulais aller à la rencontre des autres et en tant que commerciale, j’ai pu me confronter à la réalité de ce que je voulais faire.

Que pensez-vous de cette affirmation de Peter DRUCKER :  » L’entrepreneuriat n’est ni une science, ni un art c’est une pratique « :

Effectivement et j’adhère complètement à cette affirmation de Peter DRUCKER.

L’entrepreneuriat n’est pas une science c’est une pratique. Une expérience à vivre. C’est une expérience pratique qui amène à être en contact avec l’Homme et au fur à mesure qu’on pratique,  on arrivera à atteindre les objectifs. J’insiste une expérience pratique.

Est-ce-que cela veut dire que tout le monde peut entreprendre :

Tout le monde peut vivre son envie de faire quelque chose pour soi. Entreprendre pour moi c’est réaliser ce qu’on a envie de faire. On entreprend dans un domaine qu’on aime. Chacun en fonction de son expérience et de ses projets peut créer ou donner naissance à quelque chose. Quand on aime une chose on se donne les moyens de les grandir.
C’est comme mettre un bébé au monde. Un bébé est notre chair, on a envie qu’il grandisse dans de très bonne condition. Qu’il soit le meilleur. On se donne donc tous les moyens pour qu’il ait une bonne éducation.
L’entrepreneuriat est un peu cela. On crée quelque chose qu’on a envie de voir, de grandir et de réussir. Entreprendre, ne nécessite pas forcement d’être diplômé ou d’avoir un quotient intellectuel développé, non je pense que chacun selon ses moyens peut essayer de mettre quelque chose en place. Pour moi, tout le monde peut donc entreprendre.

 Dame Gnama Rouguiatou CISSÉ parle des valeurs d’un Leader :

Si vous êtes à la recherche des valeurs d’un Leader, n’allez pas loin, regarde la Femme. Toutes ces valeurs se retrouvent dans nos Femmes qui ont toujours été très combatives et entreprenantes même sans le nom ‘‘d’entrepreneures’’ proprement dit. Elles sont dans les marchés et sur tous les fronts. Dans les villages, Elles sont d’ailleurs plus actives.

La Femme Africaine a toujours été très dynamique et très volontaire.

Jusqu’à nos jours, les femmes sont autant plus dynamiques que les hommes.

Avez-vous un mot de fin :

Ce serait avec Peter DRUCKER qui dit que : « Le meilleur moyen de prédire le futur est de le créer. » Je dirai donc que, nous avons tous la possibilité d’agir pour notre futur.

 Nous devrons tous nous donner les moyens nécessaires afin d’avancer, de réussir et de faire de belles choses. Et tout est possible.

J’ai également un message pour les Femmes, je leur dirai de ne pas s’imposer de limite, d’avoir plus confiance en Elles et de savoir qu’elles peuvent tout réaliser. Elles sont autant capables que les hommes.

Pour terminer, je dirai aux jeunes filles qu’il est important de donner un sens à sa vie. Qu’importe la situation de la personne, il faut donner un sens à sa vie tout en essayant de nous honorer, honorer nos familles et être la digne héritière de notre Nation.

En plus pour son épanouissement, il faut des activités et des projets. J’insiste, On ne peut être épanouie sans activités et sans travail.

Je pense surtout que l’épanouissement en général et celle de la Femme en particulier, est un ensemble de choses. Le fait d’être active, de faire des rencontres et de faire des choses utiles en réalisant ses projets, en se battant pour qu’ils réussissent. C’est possible et pas facile mais c’est réalisable.

C’est par ces mots de Dame Gnama Rouguiatou CISSE que nous vous remercions de votre fidélité.

Ébène Baloka