Les mauvaises journées à effet « boule de neige » peuvent se prolonger pendant quelques semaines, voire un mois. Mais les symptômes ne sont pas les mêmes qu’en cas d’épuisement professionnel, ou burn out. Apprenez à faire la différence, et demander ainsi l’aide nécessaire pour retrouver la joie de vivre.

Source www.santemagazine.fr