Et si on dansait au rythme du Jazz !

Et si on dansait au rythme du Jazz !

Le 30 Avril est sa journée mondiale, malheureusement avec cette pandémie, il ne sera pas célébré comme il, le mérite.

Qu’à cela ne tienne, les amoureux et éducateurs du Jazz continuerons à vivre et à danser à son rythme même si cela, devra être la dernière chose qu’ils feront sur terre.

Le jazz ce genre musical née au États-Unis au début du XXe siècle par les noirs américains.

Utiliser l’improvisation et donner place au rythme, vous inspire t – il quelque chose : Le Jazz se présente à vous !

Il est également ce croisement du ragtime, du blues et de la musique classique. Il voulait coûte que coûte se présenter à vous. Il faut le laisser faire. Parce qu’il le fera tôt ou tard. Le Persévérant Jazz.

C’est sa journée mondiale, proclamé par l’Unesco lors de son assemblé générale en novembre 2011. Il a donc décrété le 30 Avril comme une journée spéciale dans laquelle on célèbrera la vie à travers le Jazz.

Le jazz n’est pas que de la musique, il est tout un Art qui comme tous les Arts, ont toujours un non-dit un message derrière, une leçon à enseigner.

Le Jazz vous dit :

  • Que l’éducation, l’unité, la paix, l’amour, le dialogue et la coopération entre les peuples est son combat de tous les jours. Une vie de joie sans distinction.

Il, le jazz est l’expression musicale de tout un peuple. Un symbole de paix et d’unité.

Il encourage l’innovation artistique à travers l’improvisation avec une nouvelle forme musicale que traditionnelle.

Il favorise l’égalité des sexes. Défenseurs d’égalité, amouraché de vous de lui, son amour vous accompagnera dans votre lutte.

Il renforce le rôle des jeunes pour ce changement social tant désiré. Jeunesse consciente, le Jazz t’attend avec impatience. Laissez-vous aller à Lui.

Il réduit les tensions entre les individus, les communautés et même contre cette pandémie, ennemi commun au monde. Cher Monde, ne vous laissez donc pas abattre par cette maladie le Covid19, laissez le Jazz détruire ce Coronavirus.

A ce jour et aux jours à venir, dansez à son rythme, laissez-vous bercer, laissez-vous apporter par ce Jazz.

Dieu créa la Terre ! Dieu créa le Jazz !

Ébène Baloka

Djenabou Balde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
10 + 12 =