À l’occasion de la 3ème journée du match de la ligue des champions Africaines qui opposait le Horoya ac au Wydad Atlhetic Club,ce mardi 17 juillet 2018 au stade du 28 septembre de conakry, les supporters marocains venus en Guinée pour accompagner leur équipe vers la victoire finale ont commis des crimes sexuelles sur des jeunes filles dans la capitale guinéenne.

Dans la délégation du club marocain Wydad Atletic de casablanca , 4 supporters de ce club ont négocié 4 jeunes filles guinéenne afin de passer une nuit ensemble pour 200€. Comme convenu, ces filles sont allées à l’hôtel où se trouvaient les marocains pour passer à l’acte avec les 4 supporters qui sont partis les négocier.

Mais malheureusement, après le passage avec ce groupe de 4 personnes, ces filles ont vu plusieurs autres personnes rentrées dans la chambre pour profiter d’elles.

Le rêve de ces filles s’est transformé en désespoir car les autres supporters ont eu des relations sexuelles forcées avec ces supporters qui leur sont traité sexuellement comme ils veulent.

Après ce moment douloureux, ces filles victimes de viol ont porté plainte à l’Escadron Mobile N°2 qui ont procédé à l’arrestation de ces supporters avant d’être déférés à la maison centrale de Conakry.

Informé sur le sujet, l’ambassadeur marocain en République de Guinée s’est rendu pour prendre les nouvelles.

Ces criminels ont été jugés et condamnés avant d’être libérés pour se rendre au Maroc où ils vont purger leur peine.

A noter que : c’est la relation diplomatique entre les deux (2) pays qui a dominé le débat.

DFT  

lemakona