L’incroyable mais vrai se produit à nouveau. Une victime de violence sur Mons, durant la nuit son réveil fut violent, étranglée par son ex-mari, qui a défoncé la porte pour entré à son domicile, en la mordant aux doigts en étranglant son ami qui se relève d’un AVC. L’individu arrêté, fut relaxé.

Venant en aide à la victime Catena Giuele, Patricia, gaetan en témoignent : «  l’individu a porté des coups sur la tête au niveau du corps de la femme, au grand étonnement de ce fou furieux en nous voyant, il a prit la fuite. Police est venue voir la porte cassée.

Et d’ajouter : « malgré nos appels en urgence au cpas, à la société nul n’est venu. Nous avons pu réparer en attendant la porte, pour essayer de dormir un peu cette nuit », a-t-elle ajouté.

Il faut rappeler que cet homme a fait des dégâts important à savoir : la porte cassée, des ménages cassés, vol de 2500 Euro, il est arrivé jusqu’au vol de nourriture dans le frigo…’ Il faut vraiment être petit de tant de lâcheté… avant de lancer une menace de mort à la femme.

Pour terminer, elle se dit serein : « Nous sommes des Femmes et des Hommes de terrain et la peur ne fait pas partie de notre vocabulaire. Ça doit être la pleine lune qui agit sur certains cerveaux. Soyons ferme et solidaire, nous voulons la sécurité des citoyens Stop au laxisme. Troisième cas en moins de 15 jours. La coupe est pleine », a-t-elle conclu.