Banlieue de Conakry : Mme Dalein Diallo désengorge Matoto-Fassa sous les ordures !

Banlieue de Conakry : Mme Dalein Diallo désengorge Matoto-Fassa sous les ordures !

L’épouse du principal opposant guinéen, Hadja Halimatou Dalein Diallo, très active dans le social et l’humanitaire, a procédé ce mercredi à l’assainissement de Matoto- Fassa, qui croulait jusque-là sous les ordures. Depuis des lustres, ce quartier de la banlieue de Conakry végétait dans une saleté sans précédent. Partout, ses rues sont inondées de sacs-poubelle.

En plus de la puanteur nauséabonde, qui suffoquait l’air, le secteur demeurait inaccessible et enclavé.

Conscient du danger que cela pourrait représenter pour la santé publique, surtout en cette saison des pluies, Mme Dalein, à la tête d’une forte équipe de terrain, munie d’un bulldozer et des camions de ramassage, a débarqué sur les lieux pour assainir le secteur.

Un geste social apprécié par plus d’un habitant de Matoto, qui craignait d’attraper des épidémies.

Du président du conseil du quartier de Matoto Marché, Ibrahima Sory Youla, aux commerçantes, chaque intervenant n’a pas manqué de saluer le geste de l’hôte.

En réponse, s’exprimant devant les habitants, Mme Dalein Diallo a fait savoir que son geste est tout sauf de la récupération politique.

halimatou

Au contraire, elle a plutôt entendu le cri de détresse du président du conseil du quartier dans la presse. C’est pourquoi, dit-elle, elle a décidé de donner un coup de main à ses comptariotes. Ce n’est pas la première fois que Hadja Halimatou Diallo initie des campagnes d’assainissement. L’année dernière, à la même date aussi, sa campagne a été empêchée par la police, après Dabondy et Héramakono 2 en mai 2015, précisément à Entag.

En vérité, elle voulait répondre à l’inertie du Gouverneur de Conakry d’alors, feu Soriba Sorel Camara d’une part, et au cri de cœur des vendeuses qui se plaignaient des immondices.

Pour la circonstance, l’initiatrice avait mobilisé des moyens matériels et humains, notamment un bulldozer et quatre camions de ramassage, pour assainir le marché d’Enta.

Source: Guineenews.org

Djenabou Balde

Related articles